Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

La galette des rois.

C'est seulement au moment du dessert qu'Emma nous annonça: "Cette année, au lieu d'acheter une galette, j'en ai faite une moi-même."

Nous étions tous réunis pour un repas familial, moi et ma femme, notre fils Jean, ma mère Emma, ma soeur Juliette, son mari Marc et ma nièce Isabelle.
Emma jouait le rôle de la mamie "gâteau" et Jean et Isabelle l'adoraient; chaque année, tradition oblige, elle nous invitait tous pour "tirer les rois" ensemble, mais aujourd'hui elle avait décidé de donner libre cours à ses talents culinaires.

Déjà Emma confiait aux dames de l'assemblée quelles étapes de la confection d'une galette étaient délicates, et où résidait le coup de main magique qui fait réussir la frangipane. Pendant ce temps j'apportai de la cuisine jusques sur la table ladite galette, sous les yeux affamés de Jean et Isabelle, de loin la plus vorace de nous tous, qualité ou défaut qu'elle tient de son père

Emma découpa la galette en sept parts égales, posa dessus un torchon blanc puis annonça à mon fils: "C'est encore toi le plus jeune, Jean". Mon fils connaissait la procédure. Il plongea sous la table, tout heureux de prendre l'initiative en ces circonstances. Le processus était immuable: Ma soeur Juliette désignant les parts et Jean criant le nom des personnes à qui elles reviendraient. Pour ma part, je me taisais. J'avais toujours été impressionné par la capacité qu'à ma mère de découper des gâteaux en sept, neuf ou onze parts égales, sans jamais se tromper, ni hésiter au moment d'abaisser son couteau. Les mathématiciens affirment qu'il est impossible de couper un gâteau en sept parts rigoureusement égales, je les invite à rencontrer ma mère.

Lorsque chacun fut servi, Jean jaillit de sous la table comme un diable d'une boîte, et se vissa consciencieusement sur sa chaise. Juliette dit alors: "Nous allons voir qui aura la fève. Et toi, Isa, ne mange pas trop vite, tu risques de l'avaler!" Isabelle haussa des épaules et poussa sa part jusqu'à sa bouche.

Dès la première bouchée, je ressentis une impression bizarre, je savais que le goût de cette galette avait quelque chose de particulier, sans pour autant savoir quoi. C'est à ma deuxième bouchée que je perçus ce goût d'amande amère, léger mais insistant, incongru dans la frangipane. Un goût qui attire la perplexité. Emma, bien que bonne cuisinière, pouvait faire des erreurs, surtout sur une nouvelle recette, mais la présence de cet arôme semblait tellement déplacée... Ce qui ne dérangeait pas les enfants, pas encore habitués à apprécier les plats à leur juste valeur, et avec une précision que seuls les adules peuvent atteindre. Ayant lu moult romans policiers, amande amère signifie cyanure: De là à croire qu'Emma aurait voulu...

Cette hypothèse était stupide ; le cyanure agit rapidement, et l'un d'entre nous aurait dû se trouver mal. Il n'était certes pas impossible que la galette contienne du cyanure à l'état de traces - étant donné qu'on en trouve dans les noyaux d'abricot, par exemple - qui servirait d'artifice de cuisine pour relever le goût, mais certainement pas de quoi incommoder quelqu'un. Je chassai cette pensée avec un sourire et mon esprit revint sur terre. Tout le monde avait remarqué l'amertume de la galette, mais personne n'en avait soufflé mot, par politesse. Emma mangeait sa part lentement, avec couteau et fourchette, tandis qu'Isabelle avait déjà à moitié fini la sienne. Entre ces deux extrêmes nous offrions un bon échantillon des différentes méthodes de dégustation, et de vitesse d'engloutissement du dessert.

Soudain nous entendîmes un "Hmm" étouffé, bruit signifiant sans équivoque qu'Isabelle serait bientôt sacrée reine... d'un jour. Curieusement, elle n'eut pas l'air d'apprécier ce futur honneur, et montra une figure crispée, puis sa tête s'effondra d'un coup sur la table. Il se fit un silence de surprise, et Emma déclara tranquillement: "C'est Isabelle qui a trouvé la capsule de cyanure."

Commentaires:

Pour la petite histoire

Ecrit par castor le Vendredi 16 Juillet 2004, 10:43

C'est une petite saynète que j'ai écrite il y a maintenant presque dix ans (cela ne nous rajeunit pas). Elle a pour origine une part de galette trop amère mangée dans un Mélodine. (je n'en vois plus du tout, maintenant. C'était une sorte de cafèt' pas chère et pas terrible).

Je lisais du Lovecraft au moment d'écrire cette histoire, mais il ne me semble pas que l'influence s'en fasse sentir ici; La forme ressemble plus à du Roald Dalh. A l'époque, je n'avais pas estimé le choix des noms très heureux, mais j'ai choisi de ne pas toucher au texte, mis à part la correction de quelques fautes d'orthographe et de style basiques.

Ecrit par Alecska le Vendredi 16 Juillet 2004, 11:05

J'aime bcp :)

Ca rappelle un peu Poe, par le coté cynique.

Re:

Ecrit par ptitetsu le Vendredi 16 Juillet 2004, 13:12

Le commentaire final de la grand mère, il tue (c'est le cas de le dire)!

A ce propos, une mise en garde particulière : la théorie selon laquelle les dates de péremptions peuvent être dépassées de quelques jours est fausse: j'ai failli être la victime d'un steak frelaté pas plus tard qu'il y a 10mn. On ne peut pas imaginer combien 48H peuvent faire toute la différence...

Héhéhé...

Ecrit par Gnaf le Lundi 19 Juillet 2004, 10:17

Petit plaisir matinal.

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Index des rubriques
Liste de liens
Tribune
castor : Joyeux Noël à tous !
castor : Bonne année 2017 à tous !
sarah-k : Hello, heureuse année 2017.
sarah-k : De retour à Paris
castor : Salut Sarah!
castor : Si tu me permets l'allitération.
castor : Fillon garde le pognon et sa candidature. Tant qu'à faire, il peut aussi garder ses excuses.
castor : Ce matin, j'ai découvert qui était Ariana Grande.
stupidchick : moi aussi :(
castor : J'ai plus internet à la maison. Mon médecin m'a prescrit des antidépresseurs.
castor : Le RER est bloqué pour un 'problème de réception'. Ils doivent être en train de déposer des caisses de Ferrero Rocher dans une rame.
castor : Le thème de Ghost'n Goblins rend mieux en version ragtime qu'en version métal.

Ailleurs sur Joueb.com
Archives par mois
Septembre 2017 : 1 article
Juin 2017 : 1 article
Mai 2017 : 3 articles
Avril 2017 : 4 articles
Février 2017 : 2 articles
Janvier 2017 : 7 articles
Décembre 2016 : 7 articles
Novembre 2016 : 2 articles
Octobre 2016 : 2 articles
Septembre 2016 : 1 article
Août 2016 : 1 article
Juillet 2016 : 1 article